2 façons simples pour réussir un effet de dégradé avec des feutres pinceaux

Je vous ai récemment présenté mes outils de prédilection pour travailler avec les feutres pinceaux. Et j’ai également mis en ligne un atelier pour vous initier à l’art du lettrage créatif.

Une fois que cette technique est maîtrisée (enfin, qu’on en comprends les principes de base), on peut s’amuser! Je vous explique ici deux façons toutes simples de pimper vos lettres avec un dégradé de couleurs! Ça donne un bel effet de dimension instantané!

Pour les exemples dans cet article, j’ai utilisé les feutres à base d’eau de la marque Tombow Dual Brush Pen et Ecoline. Pour un résultat optimal, je vous conseille fortement de travailler sur un papier conçu pour aquarelle. Ça fonctionne aussi sur un papier normal, mais ça ne donnera pas le même effet. Le dégradé sera plus saccadé, et de plus, votre papier risque de se déchirer. Personnellement,  j’opte pour une marque plus économique, Canson, en tablette (disponibles dans la plupart des boutiques de matériel d’artistes ou de fournitures de bureau).

Première technique : le crayon feutre mélangeur

En anglais cet outil s’appelle un blender pen. Il s’agit en fait d’un feutre sans couleur à base d’eau ou d’alcool. Lorsqu’on le glisse sur deux couleurs qui se touchent, elles vont se fondre l’une dans l’autre pour créer un effet dégradé. Pour vous procurer celui-ci, vous pouvez le commander sur Amazon (mais d’autres marques sont disponibles).

Étape 1

Commencez avec la couleur la plus pâle, et écrivez votre mot.

Étape 2

Prenez votre deuxième couleur et colorez une partie seulement de vos lettres en repassant exactement au même endroit (ça prends un peu de minutie, mais ce n’est pas obligé d’être parfait!).

Vous pouvez y aller avec une troisième couleur (ou plus) si vous le désirez.

Étape 3

À l’aide du crayon feutre mélangeur, commencez à le glisser doucement à la jonction de deux couleurs, en commençant par les combinaisons plus pâles en premier. Le bout de votre feutre se tachera rapidement, mais vous pouvez le nettoyer en le passant doucement sur une autre feuille pour enlever le surplus de couleur (la pointe restera tachée au fil du temps, mais ce n’est pas grave).

Allez-y doucement car le papier aura tendance à vouloir se déchirer. Ne vous en faites pas, lorsque ce sera bien sec, il vous suffira de passer votre main dessus pour l’épousseter!

Voici les étapes en vidéo

Note : dans le vidéo, j’ai eu le réflexe de mélanger le jaune et le orange, et ensuite le orange et le rouge. Ce qui a fait en sorte que j’avais du rouge sur la pointe, et que ce n’était pas super quand je suis retournée faire mon mélange de jaune et orange. Donc, ne faites pas comme moi : mélangez les deux premières couleurs les plus pâles ensemble COMPLÈTEMENT avant de commencer à mélanger la troisième couleur!

Deuxième technique : le pinceau et l’eau

Oui, oui! Comme les feutres que j’utilise sont solubles à l’eau, il va sans dire qu’une des meilleures façons pour faire un beau dégradé, c’est avec de l’eau et un petit pinceau (très fin de préférence).

Étape 1

Toujours commencer par écrire votre mot avec la couleur la plus pâle.

Étape 2

Repassez sur la moitié de la hauteur des lettres avec votre deuxième couleur plus foncée.

Étape 3

À l’aide d’un pinceau très fin et juste un peu d’eau (vraiment, il n’en faut pas beaucoup), mélangez doucement les couleurs ensemble.

Voici les étapes en vidéo

Note : Ici pour un effet plus prononcé, vous verrez que je répète l’étape 2 pour avoir un meilleur contraste entre mes couleurs.

Et voici le résultat final!

Lorsque le tout est bien sec, vous pouvez vous amuser à créer un effet d’ombre 3D ou à asperger votre mot de petites gouttelettes d’encre ou d’aquarelle! (Ces techniques feront parties d’un prochain article.)